twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de CynthiaYasmine

publié le 1er avril 2018 Divers › Voyages / tourisme
Center Parc, PLUS JAMAIS!

J’ai longtemps hésité à publier cette article. Cela fait quelques temps qu’il me trotte dans la tête. Et puis finalement, je me suis décidé à le publier. Il y a quelque temps, je suis allé en vacances à center parc. Je suis allé à celui du lac d’ailettes. Dès le début ce fut le parcours du combattant. Si j’avais su ce qui m’attendais par la suite, je n’aurais jamais réservé la bas… Lors de la réservation, on m’a dit que si je voulais réserver des activités je devais le faire d’avance en appelant leur numéro payant. Je n’y ai pas encore mis les pieds qu’il me facture déjà… J’appelle donc leur numéro surtaxé (plusieurs fois…) pour réserver les activités et m’enquiquine à faire un planning afin de respecter les horaires des activités fixés. Nous sommes partis à quatre. Un ami, mon petit frère, mon cousin et moi-même. Le trajet s’est passé sans encombres, l’arrivée quant à elle fut plutôt chaotique… On arrive à l’heure fixée pour pouvoir s’installer dans le cottage. A l’accueil, cela se passe plutôt bien. L’accueil est poli et courtois. On nous indique notre cottage et nous donne les clés de celui ci. Première déconvenue néanmoins lorsque la personne qui nous accueille nous indique que nous n’avions pas besoin de réserver les activités en avance et que nous pouvons les faire quand bon nous semble. Je respire profondément et signale gentiment à la dame de l’accueil que ce n’est pas normal et qu’ils devraient accorder leur violon car à cause de cette information erronée ma facture de téléphone a explosé. Elle s’en excuse et nous indique le chemin pour nous rendre à notre cottage. Je reste zen, la remercie et nous nous dirigeons vers notre cottage. Là, nous attends une autre mauvaise surprise… Le ménage n’a pas été fait. Il y a des moutons de poussière sur la rampe des escaliers, de la poussière partout ainsi que des poils d’animaux et de la nourriture collée dans le micro ondes. La encore, je prends une profonde inspiration, propose à tout le monde de poser les valises et de nous rendre par la suite à l’accueil afin de régler cet incident supplémentaire. Une fois arrivé à l’accueil et expliqué la situation, on nous dit qu’une équipe va venir faire le ménage. Afin de les laisser faire leur travail tranquille et de découvrir les lieux, nous décidons de faire le tour du propriétaire. De retour au cottage, quelle ne fut pas ma surprise de trouver des affaires appartenant à mon ami dans ma valise. Je précise que nous n’étions pas en couple et avions fait nos valises chacun chez soit. A aucun moment nous n’avons touchés à nos valises, hormis pour les sortir du coffre de la voiture et les déposer dans le cottage. Sans pour autant les avoir ouvertes. L’équipe de ménage s’est donc permise de fouiller dans nos affaires. De plus le ménage est bâclé et le cottage est toujours sale. Je commence à bouillir et décide d’aller m’expliquer avec la demoiselle de l’accueil. Nous en sommes au troisième aller-retour à l’accueil de la journée. La encore nous avons droit à des excuses et au retour de l’équipe de ménage. Cette fois ci, nous décidons de rester dans le cottage afin de les surveiller. Deux femmes arrivent au bout de trente à quarante-cinq minutes. Elles sont en pleine discussion et nous accorde juste un bonjour rapide. Elles poursuivent leur conversation et l’une d’elle se contente de passer un coup de torchon sec dans le micro ondes. Coup de torchon inutile étant donné le degrés d’incrustation de la nourriture. A la suite de cela, elles s’en vont. Je retourne de nouveau à l’accueil. Arrivé à ce stade, je connais si bien le trajet cottage-accueil que je peux le faire les yeux fermés. La, on me dit que l’équipe de nettoyage repassera le lendemain car l’heure étant tardive, elle avait finie sa journée. Nous retournons donc au cottage afin de prendre une douche et de nous laver. En allant nous laver, nous avons la désagréable surprise de nous faire brûler par les buses de la baignoire censées faire des bulles. Pendant que les plus jeunes étaient partis se laver, je commençais à faire à manger. En ouvrant le placard, je m’aperçois que la vaisselle est sale. Fatiguée par la journée ainsi que par tous les soucis rencontrés, je demande à mon ami d’aller à l’accueil le temps que je m’occupe des enfants. Il y va et revient quinze minutes plus tard avec deux pastilles pour le lave vaisselle. Je reste quelque peu abasourdie quand je l’entends me dire que la personne de l’accueil lui a dit qu’elle ne pouvait rien faire d’autre que lui donner les pastilles. Il est 22h, les enfants n’ont pas mangés et je dois faire le ménage que center parc aurait du faire mais n’a pas fait. S’en est trop pour moi. Je dis aux enfants de se rhabiller et qu’on va tous aller à l’accueil. Une fois arrivé, j’explique à la personne qui s’y trouve qu’il est hors de question que je fasse le ménage que son équipe aurait du faire, qu’au vu de l’heure qu’il est (23h) je ne pourrais faire manger les enfants qu’à minuit et demi passé et que cela est inacceptable. Quand on est adulte on peux patienter mais pas quand on a 8 ans. Il s’excuse à nouveau. Excuses que j’ai bien trop entendu depuis mon arrivée. Je lui rétorque que ce n’est pas avec cela que je vais nourrir les enfants. Il me conseille de faire le tour des restaurants afin de voir si l’un d’entre eux ne pourrait pas nous préparer un truc en vitesse et m’explique qu’il ne peut rien faire d’autre. Je lui réponds que ce n’est pas normal et qu’au prix que nous coûte la semaine c’est du foutage de gueule. Je m’en vais avant qu’il ne s’excuse une énième fois. Au bout d’une demi heure on trouve un restaurant avec une personne à l’intérieur. Je lui explique la situation et lui demande s’il est possible de manger ici. Elle nous indique que le cuisinier est parti mais qu’elle va voir si elle peut faire quelque chose pour nous. Je prends sur moi et tente du mieux que je peux de faire patienter mes deux loulous affamés de 8 ans. Première bonne nouvelle de la journée elle va nous préparer des salades. J’avoue avoir été sceptique sur le fait que cela allait suffire aux enfants pour calmer leur faim. J’ai été soulagée de voir les assiettes énormes qu’elle nous avait fait. Les enfants ayant une faim de loup, je leur ai laissé mon assiette et mon ami a fait de même. Ils ont engloutis deux assiettes chacun. Après cela, nous sommes rentrés nous coucher. Le lendemain, j’ai pris sur moi de faire tourner le lave-vaisselle afin que nous puissions prendre le petit-déjeuner. Une fois tout le monde prêt, nous sommes retournés à l’accueil. Après avoir expliqué brièvement la situation à la personne s’y trouvant car son collègue de la nuit avait laissé un mot pour expliquer la situation, on nous informe que nous allons être surclassés et qu’ils allaient s’assurer que tout sera fait comme il faut. Nous repartons donc au cottage afin de refaire nos valises pour nous rendre dans le second cottage. Une fois installés, nous décidons de profiter de la journée. A ce stade nous avons déjà perdu une journée et demi de vacances. Le reste de la journée se déroule plutôt bien et tout le monde se détends enfin. Le lendemain par contre, les choses se gâtent. En voulant préparer le repas, je m’aperçois que le frigo nous a lâchés et que la nourriture est a jeter. Je le signale à l’accueil et demande à voir un responsable car la ça fait beaucoup en peu de temps et que je souhaite être remboursée pour les courses que je vais devoir racheter. On m’informe que le nécessaire sera fait et que je pourrais voir la responsable plus tard car elle n’est pas la. On vide donc la nourriture qui a tourné et on met de côté ce qui est encore bon afin qu’ils puissent changer le frigo sans encombres. Puis nous allons faire les courses. Le supermarché le plus proche étant à plus de trente minutes en voiture, on ne tarde pas. Une fois de retour et les courses rangées, je me rends à l’accueil afin de me faire rembourser les courses que nous avons dû remplacer du fait de la panne de frigo. Mon sang ne fait qu’un tour quand la responsable me dit qu’elle refuse de me rembourser mes courses car ce n’est pas de sa faute si le frigo est tombé en panne. Je lui répond que c’est à eux de s’assurer que tout fonctionne bien et que ce n’est pas à moi de faire les frais d’une panne de leur matériel. Elle finit par accepter de me rembourser les courses mais seulement le frais. Ce à quoi je réponds que c’est tout ce que je demandais. Une fois cet incident clos, je décide de faire un courrier afin d’exprimer mon mécontentement. Après, tout ces événements, nous pouvons enfin profiter de nos vacances. Malgré tout sur une semaine de vacances, nous avons tout de même perdu trois jours…. Quelques semaines après notre retour, je reçois une réponse de center parc. Dans ce courrier, ils s’excusent pour tous les problèmes rencontrés et me proposent un dédommagement de 150€ à utiliser dans les 6 mois. Ce que j’estime être une grosse blague pour rester polie. Car la semaine de vacances m’est revenue à plus de 1300€, les activités à environ 250€, les appels à 100€ sans compter les allers-retours non prévus au supermarché pour les courses et le rachat du frais. Au total j’ai dépensé plus de 1850€ au bas mot. Ce dédommagement est donc loin d’être suffisant aux vues des problèmes rencontrés et des 3 jours de vacances perdus. De plus, la date de validité étant très proche, elle ne permettait pas l’utilisation de ce dédommagement. Cela étant même s’il avait été utilisable, je ne serais pas retourné à center parc. En effet, je trouve que le prix est beaucoup trop élevé pour la prestation fournie et que center parc ne respecte pas ses clients.

2 votes 2 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de CynthiaYasmine

ALEXCHAMP

, le 1er avril 2018 à 22:59

Coucou pas de chance alors! Je ne suis jamais allée dans un Center Parc mais j'en entends des retours positifs en général, bisous

IIETOILEDEMERII

, le 2 avril 2018 à 19:51

j'ai déj à entendu des commentaires négatifs, mais surtout de spositionfs ! mon beau frère y a fait son week-end d enterrement de vie de garçon, et ça a été ganial il parrait bisous


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsInstant bien êtreCenter Parc, PLUS JAMAIS!