twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de Cream et Sentiment

publié le 31 juillet 2015 Divers › Bla bla bla ... ma vie ...

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 09:34

C'est complètement vrai, oui une grande envie de me confier...

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:07

Cet hiver, j'ai vécu quelque chose de très particulier, cela a commencé simplement comme çà...   J'ai passé Noël et le réveillon du Nouvel An, chez mes parents à Moulins. Noël m'avait déjà semblé suffisant, je n'avais pas du tout envie de revenir pour le 1er janvier mais je m'étais engagée et çà faisait tellement plaisir à Mamway qui ne voulait pas le passer en tête avec tête avec son mari...

L'ambiance était comment dire... plutôt malsaine pour ne pas dire "pourrie", je n'ai pas envie de rentrer dans les détails, l'attitude de ma mère m'avait bouleversée et pas forcément de façon positive et celle du père, je n'ai vraiment pas envie d'en parler car je ne le comprends pas et maintenant à son âge, c'est peine perdue... Nous sommes rentrés à Clermont-Fd avec dans mon fort intérieur la décision définitive de ne plus passer les fêtes chez mes parents, bien que Noël avait été presque agréable mais leur guerre des nerfs est trop épuisante à supporter...

Déjà que je n'aime pas cette période des fêtes, à cause des nombreux Noël détestables passés lors de mon enfance et plus tard,  comme entre autre le souvenir de mon premier mari Charlie qui nous a simplement abandonné les enfants et moi-même un 25 décembre, pour partir avec une gamine de 20 ans alors que j'étais enceinte, elle aussi d'ailleurs... encore que ce souvenir s'estompe de plus en plus, çà m'arrive de ne plus y penser du tout.

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:19

Mais tous les premiers janvier, je pense à Jean-Pierre, c'était la date de son anniversaire, une vraie mélancolie qui ne dure jamais longtemps mais présente chaque 1er jour de l'année et que je garde bien pour moi, pas besoin de  partager cette nostalgie de celui qui avait été mon amoureux, un accident de la route lui a fauché la vie et à brisé notre désir et le rêve qu'il m'avait proposé, partir vivre ensemble à Paris pour profiter pleinement de notre amour, sans l'approbation ou le jugement de personne. Il devait en parler à ses parents, je ne sais pas si il l'avait fait, seuls nos amis Yves et Colette étaient au courant de notre projet, de notre secret. Jean-Pierre était amoureux de moi comme je l'étais de lui depuis plus longtemps que lui, nous avions décidé d'être heureux sans l'assentiment des autres, j'avais 18 et 1/2 ans et lui 4 ans de plus que moi. Il travaillait à la poste, au centre de tri,  il avait passé le concours de la poste qu'il avait réussi et il devait faire une formation à Paris pour la rentrée en octobre, j'étais encore au foyer de l'enfance, je travaillais dans l'animation, toute une saison à La Bourboule à m'occuper d'enfants souffrant d'asthmes, de bronchites, de maladies de peaux... je voulais devenir monitrice-éducatrice.

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:11

Je n'étais pas présente pour son enterrement, personne ne m'avait prévenue... Je ne l'ai su que plus tard quand Colette mon éducatrice et amie est venu me chercher à la fin de la saison à La bourboule, elle m'a simplement dit  Suzanne... Ne crie pas..  Ne pleure pas... Jean-pierre est mort...                     Et je me rappelle comme si c'était hier, ma réponse : Il est mort !!! Ne t'inquiète pas Colette, je ne pleure pas les morts, la mort c'est comme çà ! c'est tout ! et c'est arrivé comment ?                             Et en mesurant ce que je venais d'apprendre, dans un cri étouffé, je lui ai dit - Mais nous devions vivre ensemble... Colette m'a répondu - je le sais Suzanne ! Jean-Pierre nous en avait parlé...

Colette m'a raconté les circonstances de l'accident et ensuite j'ai essayé de digérer cette terrible nouvelle, je n'ai plus aucun souvenir du retour, je ne voyais plus la route, je n'entendais plus rien, le temps était suspendu et mes pensées n'allaient que vers lui...

Arrivées à Moulins, Colette m'a conduit devant sa tombe, bien sûre que j'ai pleuré et j'ai vu la date... le 19 juillet 1980.

Oh oui,  je t'avais attendue ce jour là, c'était un samedi, il faisait beau et c'était mon dernier congé, il était convenu de nous retrouver vers 15h30, tu étais en retard à notre rendez-vous, je ne comprenais pas ce faux bond, ce n'était pas toi... Dés que Jean-Pierre était en retard,  ne serait-ce que de 10 mn à peine, il laissait un petit mot ou un message à mon attention, à Manu le serveur du "Grand Café", notre lieu de retrouvaille. Pas une seconde, j'ai pensé que notre histoire était terminée mais j'avais eu une boule au ventre et une autre à la gorge, il a peut-être eu un imprévu familial ou un problème avec sa moto, et le lendemain je repartais en début d'après-midi pour La Bourboule... Ce samedi là, jusqu'à  18 h même 18h30, j'ai fait les cent pas, entre son appartement rue Monin et la place d'Allier, mais dans presque 1 mois, j'ai fini mon boulot et on se retrouvera... A cet époque, il n'y avait pas de portable.                                                                                                                                                   Je savais que ses parents avaient une maison à Avermes mais pas question d'être intrusive, çà je me l'interdisais, je l'aimais trop, je le respectais trop, pour oser le mettre dans l'embarras à cause d'un coups de fil juste pour me rassurer.

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:23

Pas une fleur sur cette sombre tombe, c'était le désir de ses parents,  que j'avais vu une fois à l'appartement rue Monin. Un chapelet noir sur une croix, des plaques de souvenir et aussi un aigle car il aimait la moto... pas moi. J'ai pleuré, sans rage aucune alors que la vie venait de nous faire un sale coup, une sacrée trahison à notre jeunesse et j'ai mis mon chagrin dans mon mouchoir et mon mouchoir dans ma poche. Yves m'avait donné des photos de Jean-Pierre, je les ai toujours...

Pour en revenir à cet hiver dernier, après ce 1er janvier vraiment moche, il y a eu la tuerie "Je suis Charlie", avec Michel mon mari, nous sommes allés à la manifestation, comment peut-on tuer des gens car ils sont simplement moqueurs, voir sarcastiques, ils aimaient désacraliser les religions, ils n'étaient que des dessinateurs...

Jean-Pierre était dessinateur... et j'ai commencé à pleurer, en silence tout d'abord et de plus en plus souvent, je sentais la présence de Jean-Pierre, je lui faisais écouter de la musique avec la certitude qu'il aimé çà, je faisais tout pour cacher mon chagrin avec l'impression de sombrer dans une sorte de folie avec mon monde et le monde des fantômes présent tout à côté de moi, ne tenant plus, je suis allée voir une psy et mon médecin traitant, ils ont tous été unanime, j'étais entrain de faire le deuil de Jean-Pierre que je n'avais pas fait en 1980.                                                                                                                En réfléchissant, à peine un mois après la nouvelle de sa mort, je suis sortie avec le premier connard qui avait croisé mon chemin, pour combler mon affection et mon besoin de réconfort, d'ailleurs pas d'erreur j'avais bel et bien choisi le parfait connard, il ne savait pas communiquer mais très bien me taper dessus, aujourd'hui je ne lui en veux plus, la vie ne lui a pas fait de cadeaux non plus... J'étais en quelque sorte en colère contre Jean-Pierre qui était partit bien malgré lui et m'a laissé sur le bord de la route, seule et désemparée... Personne n'est préparé à vivre çà à 19 ans.

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:25

En mars, j'ai repris contact avec Colette, que du bonheur et j'ai pu partager avec elle ce truc de fou qui m'arrivait... faire le deuil d'une histoire de 35 ans. Je suis allée sur la tombe de Jean-pierre que j'ai enfin retrouvée, pas sans chagrin, même au téléphone à la mairie pour retrouver sa tombe, je n'ai pas pu retenir ma peine auprès de la personne qui m'a annoncé cette date du 19 juillet 1980 que j'avais complètement oubliée, je pensais qu'il était décédé fin août, je me suis excusée pour raccrocher  précipitamment afin de pleurer tout mon saoul et sans retenu.

Cette visite si on peut appeler çà une visite, m'a fait du bien, Mamway m'avait proposée de m'accompagner et ayant peur de ne pas retrouver cette tombe encore une fois, j'ai accepté sa proposition, ce n'était pas une très bonne idée, ma mère m'avait accompagnée mais m'avait usé le cerveau avec les histoires de la tombe des grands-parents, la famille Leguillon...                            J'avais envie de crier "tais-toi" ! Je me suis retenue par respect car elle avait quand même compris combien je souffrais... c'est comme si tout c'était passé hier, elle ne savait pas comment faire face à ma peine, aurais-je su mieux ou fait davantage pour une de mes filles, il n' y a pas de mode d'emploi pour ces circonstances...

Apaisée d'avoir enfin fait ce que je n'avais pas osé faire 35 ans auparavant, aussi j'ai écrit un mot aux parents de Jean-Pierre, j'avais peur de mal faire et eux devaient toujours être en deuil mais à mille lieux de penser que j'étais entrain de faire le deuil de mon amoureux et sa maman m'a téléphonée...  Les phrases de Jean-pierre et le partage de ses ressentis sur sa maman sont remontés à la surface comme une vague très profonde qui voulait que tout soit enfin à la lumière du jour... J'ai tout gardé pour moi car mon âge m'a permis de comprendre certaines choses et pas question de faire mal, tout est assez douloureux comme ça... Mais son appel m'a fait du bien, oui je me suis ressourcée auprès de cette pierre si polie, le prénom et le nom écrit en lettre d'or, le corps de Jean-Pierre qui repose là dessous jusqu'à ce qu'il redevienne poussière...

Cette fois, j'ai partagé ma peine avec mes proches, ma soeur Carol, Carmen, Jennifer ma nièce, maman, mes filles et mes amies Sylvie, Valérie, Nicole m'ont soutenues et au fil des mois ma peine s'est estompée mais n'a pas disparue, elle s'est transformée, je parle à Jean-Pierre et il m'a répondu... la première fois j'ai été terrorisée et la 2ème fois j'ai souris... tout ne s'arrête pas avec la mort, je le savais mais maintenant j'en suis convaincue !

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:35

Michel a aussi compris ce que je vivais... Un weekend, il avait décidé d'emmener son fils Stéphane, voir un de ses amis d'adolescence, José, un passionné de moto de compétition, ils avaient repris contact durant l'été 2014 et de se retrouver a été un super moment pour eux et ils s'étaient promis de se revoir.

Il a sonné à la porte de chez son ami José, la compagne de celui-ci a ouvert la porte et Michel a demandé si José était là et cette femme a fondu en larmes, Michel était complètement dépassé par ce triste spectacle, il y a un problème ? Et elle a répondu :"José est mort !". Après une course de moto, un infarctus lui a ôté la vie, les urgentistes ont tout fait et ont vainement tenté de le réanimer 11 fois.

Michel m'a dit enfin comprendre ce que je traversais, lui-même avait de nombreux flash sur ce qui semblait être hier alors que les souvenirs était vieux de presque 38 ans et il m'a suggérer d'aller sur la tombe de Jean-Pierre pour apaiser mon chagrin et vider mon sac, il a été d'une grande compréhension, lui qui n'est pas toujours très psychologue...

Mon amie Nicole m'a offert un livre, qui raconte une histoire un peu similaire à la mienne, le titre est  " C'est dimanche et je n'y suis pour rien" de Carole Fives. Merci ma Nicole, ma grande soeur de coeur. Bien que mon docteur et la psy m'avaient rassurés en me disant qu'il n'y a pas d'années pour faire un deuil, que je n'étais pas la seule à qui cela arrive, c'est quand même pas banal comme histoire et ce livre m'a bien aidé...

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:41

 

Lorsque que j'avais rencontré Jean-Pierre, à cette époque j'écrivais, j'adorais çà, Jean-pierre avait même lu des lettres que j'avais écrites à Gilles, Gilles est un de mes "ex-petits amis". Gilles aimait mes lettres, des sortes de nouvelles, des histoires que j'écrivais mais il s'était bien gardé de me le dire ou alors je ne m'en rappelle pas. J'étais tombée des nues d'apprendre qu'il les avait fait lire à Jean-Pierre, mon Ange les avait trouvé très belles mais pleine de fautes d'orthographes ahahaha ! Eh bien si tu aimes ce que j'écris, tu m'aidera à ne plus faire de fautes lui avais-je répondu et il m'avait dit en me tenant dans ses bras : "Avec un immense plaisir ma Belle Enfant"... c'est comme çà qu'il m'appelait, parfois aussi Ma Princesse. La dernière histoire que j'ai écrit, c'était pour lui, cette attention l'avait vraiment touchée, c'était une histoire d'amour ou les éléments, la terre, la mer, la lune, les étoiles étaient en symbiose avec Vénus qui découvrait l'amour, il ne m'a parlé des fautes, "çà n'a pas d'importance, c'est comme une peinture, c'est tellement beau", c'est ce qu'il m'avait dit... Je n'avais plus jamais écrit ni pour moi, ni pour personne jusqu'à présent. J'ai enfin repris ma plume... 35 ans après, par pour inventer une histoire mais pour raconter mon histoire avec Jean-Pierre.

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:29

Je sais que c'était assez long, merci à celles qui ont pris le temps de lire cette confession intime.

 

Photo ajoutée le 31/07/2015 à 17:02

 

Plein de bisous les filles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29 votes 63 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de Cream et Sentiment

charcut

, le 31 juillet 2015 à 19:32

coucou. j'ai tout lu et c'est gentil de nous laisser entrer dans ton intimité comme parfois cela fait du bien d'en parler (comme on dit ""ne pas garder ce qu'on a sur la patate ""). c'est très bien écrit , tu pourrais en faire un livre .. pourquoi pas !! puisque tu sais comment le raconter et puis cela te feras peut-être du bien .. Meilleure santé à toi . de tout cœur avec toi . bises

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 19:40

Merci Charcut, j'ai commencé et ce n'est pas facile, c'est un sacré travail d'écrire, mais franchement je me régale, en tout cas merci d'avoir pris le temps de lire mon histoire, tes compliments m'encourage que davantage.
Tu es adorable Danielle ((^_^))

yes123

, le 31 juillet 2015 à 19:43

coucou, merci de te confier à nous, et je suis de tout coeur avec toi, bisous

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 23:49

Merci, c'est tellement gentil... çà m'aide vraiment beaucoup !
Plein de bisous.

azerty49

, le 31 juillet 2015 à 19:45

coucou ma belle, très touchant, très émouvant, tu m'as mis des frissons, merci de ce partage de ton cœur ma chérie, je te fait un énorme bisous car je crois que je n'ai rien a te dire sur cette partie de ta vie intime. mise à part que je souhaite que les nombreuses année qui te reste te soit douce et t'apporte beaucoup de bonheur que tu mérite !!! gros bisous ma chérie !!!

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 23:33

Hello ma Belle Azerty, je crois que personne ne mérite d'être malheureux, mais parfois la vie nous bouscule violemment alors que l'on a rien demandé juste d'être heureux.
Je souhaite que le bonheur pour tous et que la vie soit douce pour ceux que j'apprécie, comme toi ma Belle, bisous.

azerty49

, le 1er août 2015 à 11:19

coucou ma chérie, et oui !!! que du bonheur pour tous, on traverse tous des périodes très difficile, parfois il est dur de ce relever, heureusement que certaine main ce tende ! gros bisous ma belle

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 15:03

((^_^)) Bisous.

muriel2222

, le 31 juillet 2015 à 19:50

Bonsoir ma belle...
Tes mots m'ont happée et c'est avec attention et retenue que j'ai lu ce que tu as bien voulu nous délivrer. C'est généreux de ta part de nous laisser ainsi infiltrer quelque peu ton intimité. Ce que j'y ai vu, c'est l'espoir. Oui, l'espoir d'une nouvelle vie... car, lorsque tu auras terminé ton deuil, tu seras libérée. C'est une belle idée que d'écrire votre histoire. L'écriture est un exutoire ☺
Bisous et belle délivrance ☺

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 23:24

Merci Muriel, ton attention me touche aussi, merci de m'encourager ((^_^))
Plein de bisous.

Meili

, le 31 juillet 2015 à 20:20

Bonjour Suzanne, cette histoire est bien triste, elle te poursuit encore, et c'est normal après un amour si fort, ce n'est pas facile d'écrire tes sentiments et de te livrer à coeur ouvert auprès de nous ! biz

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 22:23

Hello Meili, pourtant je pensais avoir dit au revoir il y a quelques années à Jean-Pierre, mais ce n'était pas faire son deuil...
Merci de m'avoir lu, plein de bisous.

Vanessaba24

, le 31 juillet 2015 à 20:21

Coucou,
C'est très touchant ce que tu écris. Tu as du courage je trouve pour te confier ainsi sur le blog,j'en suis incapable a propos de tu sais quoi. Je te souhaite plein de belle chose pour l'avenir. plein de gros bisous

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 21:19

Hello Choupinette, je ne l'ai pas eu pendant des années et puis le silence arrange souvent ceux qui font du mal plutôt que ceux subissent.
Un jour tu y arriveras aussi, tu es douée pour écrire aussi, çà aide à comprendre, analyser, prendre du recul et à exorciser certaines douleurs qui ne sont pas palpable.
Je vais de mieux en mieux et je souhaite finir mon livre et l'éditer, pour mes enfants et pour moi çà serait une belle victoire sur les aléas et les coups durs de la vie...
Je te souhaite d'aller beaucoup mieux aussi, de gagner sur la cruauté de certains imbéciles...
Plein de bisous ma Belle.

KATELL1

, le 31 juillet 2015 à 20:28

Les chagrins du passé!!! Toujours présents mais il faut arriver à vivre avec. Tu as bien fait de retourner sur sa tombe, tu as fait ton deuil. Gros bisous miss

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 20:55

C'est fou Katell, on croit que tout est absorbé, digéré, encaissé et non, avec violence çà sort sans crier gare, à cause d'un mot, d'un événement... mais oui j'ai enfin fait mon deuil.
Plein de bisous ma Belle.

sunshine10

, le 31 juillet 2015 à 20:30

coucou :)
j'aime te lire tu écris si bien !
merci de t’être confier à nous c'est pas facile et te dévoiler ainsi me touche ...
je te fais de gros bisous

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 20:43

Hello mon beau Soleil, c'est avant tout un exercice, si çà te touche çà m'encourage vraiment à écrire...
Plein de bisous ma Belle, tu es adorable.

maggyk

, le 31 juillet 2015 à 20:33

j'ai lu toute ton histoire très touchante et tu as bien du courage pour vivre toutes ces épreuves, en tous cas merci de nous livrer ton intimité et espère tout de même que cela t'a apporté du soulagement de l'avoir écrit ! je t'embrasse fort ma suzanne !

Cream et Sentiment

, le 31 juillet 2015 à 20:39

Bonsoir Maggyk, ah oui c'est prendre du recul, c'est de l'analyse, c'est un bon partage, çà fait tellement du bien de pouvoir se livrer, j'aime l'écriture et voilà la meilleure façon pour moi de regarder ce que j'ai traversé et de voir avec fierté le chemin parcouru...
Merci pour m'avoir lu, plein de bsous.

maggyk

, le 1er août 2015 à 00:33

plein de bisoussss aussi et moi aussi j'aime écrire !

ladyamandineg

, le 31 juillet 2015 à 21:19

bonjour joli sourire
j'adore ton écriture mais je te l'avais déjà dit ! ton histoire est touchante et je te remercie de nous avoir permis de rentrer dans ton passé et ce deuil. On ressent ta peine et on aperçoit ton caractère et ta personnalité d'avant et ceux d'aujourd'hui...Tu es une femme forte et sensible avec un immense coeur, ton entourage a de la chance de t'avoir :))
je te souhaite une agréable soirée, bises Suzanne :))

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 14:59

Merci Mon Bel Ange, je ne prends conscience de certaines choses vécues que maintenant et des conséquences que cela a eu sur les choix de ma vie...
Avant j'avançais comme je pouvais et surtout pas en regardant derrière-moi, oh la grosse erreur...
Merci Beaucoup ma belle, plein de bisous.

quiizas

, le 31 juillet 2015 à 21:25

J'ai été extrêmement touchée par ton histoire ma belle, quel courage... ! J'espère de tout cœur que ces confessions t'ont soulagé et permis d'avancer. Je t'embrasse bien fort

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 15:11

Hello Quiizas,
çà réponds à certaines questions... comme celle d'une angoisse que j'ai eu pendant très longtemps, j'avais peur que mon fils meurt jeune et étrangement je n'ai jamais fait le rapport avec l'histoire de Jean-Pierre, j'en avais occulté une partie mais pas totalement, c'est ce qui est d'autant plus surprenant...
Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup, plein de bisous.

angemarie

, le 31 juillet 2015 à 21:59

Merci beaucoup pour ce partage , ton histoire me touche beaucoup , comme un écho .....
J'espère que l'écriture te permettra de continuer à avancer avec plus de sérénité .
Je t'embrasse très affectueusement .

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 15:22

Merci Angemarie, l'écriture me procure tellement, plus que ne l'a jamais fait des dizaines de séances de psy. J'ai besoin de continuer car cela m'aide beaucoup, avec de la peine parfois et c'est normal quand tu remues des émotions mais aussi avec tellement de plaisir car des vérités se révèlent et également par l'écho de ceux qui me lisent, çà m'apporte une énergie jamais égalée et qui me conforte à continuer et aller plus loin encore...
Merci pour ton commentaire et je t'embrasse aussi affectueusement.

misslolotte

, le 31 juillet 2015 à 22:11

Coucou ma belle , c'est bien triste , très touchant et émouvant .
J'ai vécu beaucoup de choses mais pas la perte soudaine d'un amoureux.
J’espère que sa ta fait du bien , et que tu es soulager .
Il y a des souvenir comme sa que l'on gardera a jamais .
Bonne soirée plein de bisous

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 15:38

Hello ma Belle Charlotte pour en avoir vécue... j'ai largement eu ma part !
Je pourrais assister à d’innombrables émissions du style"un jour ma vie" et avec moi, un beau packaging genre 10 histoires pour le prix d'une... parfois, je me disais mais qu'est-ce que j'ai fais dans une autre vie pour avoir ce que je vis aujourd'hui... eh bien je ne me le dit plus, c'est déjà pas mal !
Mais écrire apportes tellement et aussi à ceux qui traverse des épreuves...
Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup, plein de bisous ma Belle.

Sandee

, le 31 juillet 2015 à 22:21

Coucou ma belle! Je suis heureuse pour toi que tu arrives enfin à faire ton deuil, cela ne doit pas être facile. Gros gros bisous

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 15:45

Hello ma Jolie Sandee, le pire c'est que je pensais l'avoir déjà fait en 1994 après un voyage en Thaïlande et pas du tout... Il m'aura fallu attendre 35 ans... c'est vraiment une histoire vraiment particulière...
C'était trop douloureux, j'étais trop en colère, c'était une injustice pour Jean-pierre qui ne méritait pas ça et pour moi également...
Plein de bisous ma Belle.

douichi

, le 31 juillet 2015 à 23:04

Bonsoir Suzanne,
J'ai lu toute ton histoire, et par fois je sentais couler quelques larmes. Ton histoire est belle et triste à la fois, tu as eu beaucoup de courage, et je vois que la vie ne t'a pas fait de cadeaux. J'espère que maintenant que tu as fait ton deuil, tu vas te sentir mieux, mais je sais que tu n'oublieras jamais ce grand amour. Jean-Pierre restera toujours une partie de toi, il est dans ton coeur. Merci pour nous avoir livré une partie intime de ta vie, mais je sais que ça fais du bien d'écrire et de parler. Je t'embrasse très fort et je te souhaite que le reste de ta vie se passe dans le bonheur auprès de ton mari et de tes enfants.

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 18:56

Merci Douichi,
ton commentaire me touche beaucoup, oui la vie ne m'a pas fait que des cadeaux car j'ai eu aussi des merveilleux moments comme j'en ai eu aussi avec Jean-Pierre, ce sont ces moments là que je retiens plus que la douleur et la souffrance et en essayant d'ignorer ces dernières, çà te rattrape un jour et 35 ans après voilà ce que ça donne...
C'est justement parce que je suis un peu plus en paix avec moi-même que tout cela refait surface...
Merci Douichi, je t'embrasse fort aussi.

jodanelle

, le 31 juillet 2015 à 23:44

coucou, j'ai lu très attentivement, je n'en dirais pas plus pour ne pas briser le ressenti de cette histoire, bisous

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 19:13

Hello Jodanelle, ton commentaire m'intrigue mais je respecte, plein de bisous ma Belle.

zazie

, le 31 juillet 2015 à 23:52

Bonsoir Sourire,
L'écriture est libératrice; j'aimerais aussi faire mon deuil de cette façon...
Les gens parlent de lâcher prise sans trop savoir de quoi ils parlent.
Je t'espère maintenant apaisée et sereine.

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 19:39

Bonsoir Zazie, merci d'avoir pris de temps de cette lecture, je ne sais pas quelle est la meilleure façon de faire son deuil, mais certainement pas en le niant, en le mettant dans sa poche comme je l'avais fait...
Si j'ai bien compris à travers tes mots, je te souhaite du courage, de la force pour avancer dans cette épreuve...
Savoir lâcher prise, je suis d'accord avec toi çà veut tout dire et rien dire et puis comment lâcher des sentiments...
Par moment , il y a encore des petits moments troubles mais je les comble avec l'écriture.
Merci beaucoup Zazie.

zazie

, le 1er août 2015 à 20:52

Merci à toi pour ce beau partage, et tes encouragements.
Je t'embrasse fort !

ipanema

, le 1er août 2015 à 11:04

Racontés, partagés, les souvenirs se font plus légers,
et tenter de n'en garder que la lumière.

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 20:06

Hello Ipanema,
En quelques mots tu as tout résumé, comment tu fais ?
((^_^)) Bisous.

valence42

, le 1er août 2015 à 11:23

nous sommes aussi ici,pour comprendre les douleurs,
je comprends par ton article,ce que tu as vécus.
les jours,les années passent ,sans oublier,une manière qu'il soit dans ton coeur a jamais.
bisous

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 20:09

C'est vraiment très beau et c'est aussi vrai, merci ma Belle.
Bisous valence.

valence42

, le 2 août 2015 à 11:21

de rien ma belle,
passe un bon dimanche.
des bisous

chouchousudiste

, le 1er août 2015 à 13:14

je suis tout émue de te lire, je me dis que tu pourrais même écrire un livre,
ton histoire et émouvante, on vie tous des choses étranges, belles et puis triste
je comprends mieux
bisous

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 20:17

Hello ma Chouchou, la vie est belle et aussi triste parfois peut-être pour mieux apprécier les moments de bonheur...
Merci pour ton joli commentaire, oui je suis entrain de l'écrire, parfois je suis complètement dedans et en sortir.... avec les B.A, ça fait du bien aussi !
Bisous.

Paraiiso

, le 1er août 2015 à 15:31

♥♥♥

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 20:21

Merci ma Ludivine ♥♥♥ à toi aussi, plein de bisous.

xaphie

, le 1er août 2015 à 17:28

coucou, j'ai du mal à trouver les mots ma belle...s'est une superbe histoire ..pas très gaie mais tellement belle...
essaie de la faire paraître..meme dans un petit journal..elle vaut le détour..pour immortalisé cette histoire d'amour..
à bientot et porte toi bien..bizzzz

Cream et Sentiment

, le 1er août 2015 à 20:28

Xaphie, tu viens de me faire rouler des larmes pas de tristesse mais d'émotion, oui je le veux tellement, je vais tout faire pour, c'est certain car il me mérite et moi aussi...
Bisous ma Belle.

Vicchristine

, le 2 août 2015 à 01:27

je ne sais pas trouver les mots comme xaphie, mais c'est une histoire magnifique que tu nous raconte là même si au final c'est lié à la perte d'un proche, j'ai tout lu et je pleure, mais ne t'inquiète pas, je suis de tout coeur avec toi ^^
bises

Cream et Sentiment

, le 2 août 2015 à 08:42

Merci beaucoup pour ton commentaire, bien sur que si tu as trouvé des mots juste toi aussi, çà me touche beaucoup... Je t'embrasse ma Belle.

katia35

, le 2 août 2015 à 12:07

coucou ma belle
cette histoire est bien triste, elle te poursuit encore, et c'est normal après un amour si fort, ce n'est pas facile d'écrire tes sentiments et de te livrer à coeur ouvert tu ma mit la larme à l oeil tres touchant
bisous ma chérie

Cream et Sentiment

, le 2 août 2015 à 13:55

Hello Katia, merci pour ce très beau commentaire, c'est l'amour de mes 18 ans, je crois que c'est les plus forts, encore que... je suis consciente que peut-être que ça n'aurait peut-être pas fonctionné entre nous mais le cœur de mon histoire n'est pas là...
J'ai vraiment du mal à accepter que j'arrive à faire ressentir mes émotions de façon aussi forte... çà me touche beaucoup... beaucoup.
Plein de bisous ma Belle.

Danaé

, le 2 août 2015 à 17:55

Chère sourire merci du partage de ta belle histoire d'amour avec JP parti prématurément. Il n'y a pas de temps pour faire un deuil, d'ailleurs qu'est-ce que cela veut dire "faire son deuil" ?
Ce que je retiens c'est que le lien n'est pas coupé....
et la synchronicité avec le départ de José...
L'écriture apaise, continue d'écrire et de lire, les témoignages aident à comprendre....
Bisousourire

Cream et Sentiment

, le 2 août 2015 à 21:13

Complètement ma Belle amie Bleu, parfois la vie fait plus que nous surprendre, et cet événement avec José... la vie dépasse la fiction...
Oh que oui l'écriture apaise, merci beaucoup Lady Bleu.

Danaé

, le 3 août 2015 à 07:18

Je te propose si un livre te plait dans mes listes c'est mirabilis.over-blog.org
je te l'enverrai......

cia24

, le 2 août 2015 à 20:38

Bonsoir Suzanne, quelle histoire émouvante mais triste malheureusement. Faut être bien courageuse pour partager cela avec nous et je t'en remercie. Même si on sait que le chemin vers lequel nous naviguons est la mort, on est jamais préparé à ce genre de situation et faire le deuil de quelqu'un qui nous était trés proche est trés difficile. J'ai vécu ce genre de situation, 27 ans après la perte d'un être trés cher, je commence tout juste à faire mon deuil (bien que j'ai des doutes), mais cette personne reste trés présente dans mon coeur et il n'y a pas un jour sans que je ne pense à elle. On apprend à vivre avec l'absence de cette personne mais on ne s'y habitue, malheureusement pas. On m'a dit que parler fait du bien, j'ai essayé, mais ça ne m'a pas soulagé.
J'espère de ton côté que tu parviendras à faire ton deuil et surtout continue d'écrire, c'est un excellent exhutoire.
Je te fais de gros bisous et pense bien à toi.
Prends soins de toi. Bises

Cream et Sentiment

, le 2 août 2015 à 21:18

Un texte de St Augustin que j'affectionne particulièrement grâce à mon amie Sylvie qui a vécu aussi un deuil lorsque nous étions au foyer à cette époque là...
La mort n'est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez,
pensez à moi,
priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte,
sans une trace d'ombre.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.
Merci Beaucoup Cia, je t'embrasse très fort.

pigletine

, le 2 août 2015 à 20:52

Coucou,ton histoire est très touchante et tu la racontes d'une façon à la fois simple et sincère. C'est courageux de ta part de mettre des mots sur cette histoire si forte! J'espère que l'écriture permet d'évacuer un peu ces tristes souvenirs. Bisous ma belle

Cream et Sentiment

, le 2 août 2015 à 21:26

Bonsoir Pigletine, merci pour tes paroles qui me font du bien...
Oui l'écriture m'apporte tellement, çà m'aide à comprendre plein de choses et surtout des choix et mon comportement pour certains événements de ma vie... Aujourd'hui je vois ce que j'ai vécu sous une autre lumière et surtout sans plus aucune ombre ou presque...
Merci à toi pour avoir pris le temps de me lire.
Bisous ma Belle.

lirilou

, le 3 août 2015 à 10:33

la mort n'est pas une fin en soi si on écoute son coeur et qu'on laisse son âme capté les "ondes" que les êtres perdus peuvent nous envoyer. Enfin c'est ce que je pense et ressens. Merci à toi d'avoir partagé ce moment, cet instant d'intimité avec nous, de t'être ouverte pour nous faire comprendre que pour avancer il faut aussi savoir se retourner sur son passé, l'écouter, le regarder droit dans les yeux et le laisser tranquillement et sereinement prendre sa place dans notre nouvelle vie. Je te fais plein de gros bisous

Marie1967

, le 3 août 2015 à 16:20

coucou ma belle, j'ai tout lu et je suis émue ... quelle belle histoire mais si triste à la fois ! ce n'est pas facile d'écrire ce que l'on ressent et pourtant c'est un bon moyen d'évacuer sa tristesse et parler des bons moments ! et c'est dur de faire son deuil .....Tu es très courageuse ! bisous,Marie

altreide

, le 27 août 2015 à 19:07

Coucou,
Je viens de découvrir cet article, très touchant,même si j'avais lu une partie cet hiver, je sait pour avoir pas mal de "fantômes" moi aussi, qu'ils ne sont jamais bien loin dans notre coeur (Frère, Père, Mère, Père de mes enfants, Grand-Parents) j'ai parfois écrit à mes absents, ça fait du bien.... bisous


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


D'autres articles pouvant vous intéresser :

Plein de choses dans ma BAL et la 5éme gagnante est...

Hello Les Beautés ! Olalalala, çà fait 2 ans et demi que j'étais en arrêt suite à mon opération du dos... et c'est maintenant que je me mets à tout ranger, blocage dans ma tête, aller comprendre docteur... Pour mes papiers, encore une vérification à faire et ma carte d'identité à faire...

Nominée by Lolotte au Liebster Award

Hello les toutes Belles ! Nominée by Lolotte , elle est nature, spontanée, généreuse, pleine d'humour, aussi râleuse, bref une beauté comme on les aime, alors je réponds avec plaisir ! 1 Quelle est ta musique préférée ? J'aime le pop, le folk, le rock, le blues, un peu de hard-rock... en...

Journée internationale de la famille 15 mai

Hello les Beautés, Voilà ce que me disait mon horoscope pour le 15 mai : SAGITTAIRE 23 novembre - 21 décembre Sagittaire En résumé : Vous aurez la nette impression que le ciel a une dent contre vous, on vous comprend. Mais ce que vous vivez vous apprend beaucoup sur vous-même. Quelle que soit...

Champignon... mais pas comestible !

Hello les Beautés ! Je suis encore bien fatiguée... piquée par la mouche tsé-tsé ? Non, depuis jeudi, une mycose a été détectée à cause d'un mois de prise antibiotique, je sais que c'est la saison des champignons mais ils ne sont pas comestibles ceux-là. A la clinique ils ont bien...

Amelya a eu 5 ans ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Hello les Copinautes Oh que le temps passe vite, trop vite, il coure, il file... mais il faut prendre le temps de vivre des bons moments qui seront un jour des délicieux souvenirs. A propos de bons moments, ma poussinnette a eu 5 ans, whouaouhh c'est important 5 ans ! Elle a été bien gâtée...

Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsCream et SentimentAmelya a eu 5 ans ❤ ❤ ❤ ❤ ❤