twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de Maryamou

publié le 5 décembre 2011 Beauté › Maquillage

 

Qu'est ce que le Khôl?

 

Le khôl, kohol ou kohl ( en arabe كحل, kuḥl) c'est en fait une poudre minérale composée principalement d'un mélange de galène (minerai de plomb), de soufre et de gras animal, il est utilisée pour maquiller les yeux. Le khôl peut être noir ou gris selon les mélanges. Si le khôl est d’abord utilisé en tant que cosmétique, il a aussi des vertus médicinales.

Quels sont ses bienfaits et quelle utilisation?

Au départ, le khôl fut utilisé comme protection contre les réfractions intenses de lumières émises par les sables du désert. En effet il était très utilisé par les Egyptiens notamment. Ses composantes lui donnent des propriétés de collyre, et nettoient la carotide de l’œil. Ses vertus médicamenteuses étaient réputées également pour prévenir toutes sortes d’infections oculaires. Enfin, le sulfure d’antimoine a de grandes propriétés de conservation. Si vous souffrez des yeux à cause du soleil ou du vent et que vous n’avez pas de lunettes, le khôl vous sera d’un grand secours. Il est toutefois déconseillé si vous avez un orgelet. Les premières fois que vous appliquez du khôl, il est possible que vous secrétiez du liquide lacrymal, signe que le globe oculaire se nettoie. Attention donc aux lentilles ! Si vous en portez, attendez quelques minutes après la pose du khôl pour qu’il se fixe bien, puis mettez vos lentilles.

Une petite recette !

La recette de cette poudre varie de l'Irak au Maroc, chaque région et chaque femme ayant sa propre recette. L'une des recettes classique consistait à mélanger en proportions égales du sulfate de cuivre, de l'alun calciné, du Zenjar et quelques clous de girofle, puis de réduire les différents ingrédients dans un mortier. Au Maroc, on y ajoutait de l'huile d'olive pour le rendre plus doux à l'application. Traditionnellement, on l'applique en utilisant un bâtonnet en bois appelé mirwed. Après l'avoir enduit de khôl, on glisse le bâtonnet entre les deux paupières jointes et, par un mouvement de va et vient, le khôl souligne harmonieusement l'œil ou la paupière.

En Tunisie par exemple, la méthode traditionnelle consiste à ajouter à la poudre obtenue des poussières de corail et de perles et, très essentiel, du noir de chauve-souris. Ce dernier ingrédient provient d’une chauve-souris vivante jetée dans de l’huile chaude jusqu’à ce qu’elle soit complètement carbonisée. Ensuite, pilée au mortier pour être finement pulvérisée, elle est incorporée au khôl. L’adjonction de cet animal s’explique certainement par les pouvoirs qu’on lui attribue de pouvoir voir dans les ténèbres. Mais en pratique, cet ingrédient, charbon gras contribue à l’adhérence de la poudre d’antimoine, trop sèche et minérale.


0 vote 5 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de Maryamou

bonheur

, le 5 décembre 2011 à 23:36

Coucou ton article est très interessant ........bonne soirée

Aline NaturElle

, le 6 décembre 2011 à 00:32

Sympa ton article, ça faisait partie des questions du grand "Quizz" pour intégrer le jury des victoires de la beauté (dommage que je ne l'ai pas vu avant !) Bisous

Sandee

, le 6 décembre 2011 à 15:52

Coucou ma belle! Très intéressant ton article, merci! Bisous

poupie51

, le 6 décembre 2011 à 17:31

coucou!J'aime beaucoup ton article il est intéressant!
bonne soirée bisous

sonia1224

, le 6 décembre 2011 à 22:40

merci pour cet article miss bisou


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsAdoratrice du BeauLe Khôl première partie