twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de PapillonDeJour

publié le 19 mars 2009 Beauté › Forme & Santé
Lombalgie

La colonne vertébrale est composée de corps osseux (les vertèbres), de disques intervertébraux servant d'amortisseur entre deux vertèbres successives, et d'éléments associés (muscles, ligaments...) assurant cohésion et mobilité de l'ensemble.
 
    Les vertèbres (33 à 35 au total) sont réparties en 5 groupes :
    les vertèbres cervicales 7,
    les vertèbres thoraciques 12,
    les vertèbres lombaires 5,
    le sacrum,
    le coccyx.

Les vertèbres sont des éléments mobiles selon certains axes et certaines amplitudes. Elles supportent des efforts très importants.

Lombalgie : quand les vertèbres lombaires souffrent

Tout individu souffre au moins une fois dans sa vie d’un mal de dos. Dans une société de plus en plus sédentaire, les individus restent assis trop souvent, ce qui est bien souvent néfaste pour le dos.

La colonne vertébrale est un pilier du corps puisqu'il retient tout le buste. Il est donc important d’y faire attention sinon des lombalgies, parfois handicapantes, peuvent se déclarer. Explications.

Qu’est-ce qu’une lombalgie ?

La colonne vertébrale, également appelée rachis, correspond à l’alignement de plusieurs petits os, les vertèbres. Elles sont distinguées en 3 groupes : les 7 vertèbres cervicales (au niveau du cou), les 12 vertèbres thoraciques ou dorsales (reliées aux côtes), les 5 vertèbres lombaires, le sacrum et le coccyx. Toutes ces vertèbres s’articulent entre elles pour permettre le mouvement du buste qu’elles soutiennent entièrement. Entre chaque vertèbre, du cartilage fibreux, qui a la forme d’un disque, sert d’amortisseur.
Les nerfs passent dans les vertèbres par des trous appelés trous de conjugaison situés de part et d’autre de la vertèbre.
La moelle épinière se trouve au sein de la colonne vertébrale.
La lombalgie correspond à une douleur dans la région lombaire (c’est-à-dire dans le bas du dos). La lombalgie est dite aiguë lorsqu’elle dure moins d’un mois et chronique lorsqu’elle se prolonge au-delà de 3 mois. Elle est alors répétitive et entrecoupée de périodes de rémission.
Il faut la différencier de la sciatique (ou lombo-sciatique), qui elle se caractérise par une vive douleur le long du trajet du nerf sciatique, le long de la face externe de la jambe.

Causes de la lombalgie

La lombalgie est une affection courante de la colonne vertébrale. Des mauvaises positions quotidiennes peuvent la provoquer. Elle est alors bénigne. Un retour à des positions appropriées fait disparaître la douleur.
La lombalgie peut avoir des origines et des conséquences beaucoup plus importantes : soulever un poids beaucoup trop lourd pour sa constitution peut provoquer un lumbago autrement appelé « tour de reins ». Il s’agit d’une lombalgie aiguë qui correspond à l’altération d’un disque intervertébral.
L’arthrose vertébrale est l’inflammation des disques intervertébraux. La douleur est chronique parce qu’elle est généralement due à une position répétée ou un traumatisme ancien. La hernie discale se manifeste lorsqu’un nerf traversant une vertèbre est écrasé. La douleur est intense.
Chez les personnes âgées, l’organisme produit parfois des formations osseuses anormales au niveau des lombaires.
Celles-ci se soudent et limitent ainsi la mobilité de la colonne vertébrale. Il s’agit d’une hyperostose vertébrale ankylosante.
Enfin, les déformations de la colonne vertébrale telles que la scoliose, la lordose et la cyphose, sont généralement à l’origine de lombalgie.

Traitement médical

Lorsque la douleur est trop intense, il est conseillé d’aller consulter rapidement son médecin traitant. L’examen clinique détermine l’origine du mal et la situation exacte de la lombalgie. Il cherchera à distinguer une douleur inflammatoire d’une douleur mécanique. La première se manifeste même au repos tandis que la seconde a lieu essentiellement au cours de mouvements. Le médecin s’intéressera également à la profession exercée : certains métiers sont plus « à risque » en ce qui concerne les lombalgies. Les ouvriers en bâtiments, les déménageurs ou tout individu exerçant une profession physique est susceptible de développer une lombalgie.
Un examen physique sera ensuite pratiqué : il consiste en la recherche de raideurs, d’une contracture anormale, et de douleurs provoquées (le médecin fera faire certains mouvements spécifiques à son patient pour déterminer la localisation exacte de la lombalgie).
Une radiographie est rarement prescrite : elle ne permet pas d’établir un diagnostic précis puisque la lombalgie est inflammatoire. La position des vertèbres peut être normale chez une personne souffrant d’une lombalgie.
Le soin de la lombalgie consiste essentiellement en l’administration d’anti-douleurs (paracétamol) et d’anti-inflammatoires.
Dans le cadre de lombalgies chroniques, la kinésithérapie est nécessaire. Le médecin peut dans ce cas prescrire des corticoïdes.
Si la lombalgie est due à une compression des nerfs entre les vertèbres ou à une tumeur, une intervention chirurgicale est alors envisageable afin de faire disparaître les symptômes.

Prévention de la lombalgie

La lombalgie est le plus souvent liée à des problèmes positionnels. Adopter certains réflexes et quelques habitudes permettent de l’éviter. La surcharge pondérale est à l’origine de nombreuses complications physiques dont font parti les lombalgies. Ainsi, faire attention à son poids permet de limiter les risques. De même, prendre l’habitude de bien se tenir en toutes circonstances soulage énormément le dos : il doit toujours rester le plus droit possible en position assise ou debout. Pour soulever une charge lourde, il faut bien se placer : s’accroupir pour prendre l’objet, le placer contre son ventre, les bras tendus et se lever en gardant le dos bien droit. Pratiquer une activité physique régulière telle que le jogging, le cyclisme et la natation fortifie les muscles du dos qui est alors plus résistant aux chocs. Muscler sa sangle abdominale permet de soulager ses lombaires. Enfin, il faut éviter de porter des chaussures à hauts talons trop souvent : ils augmentent la courbure du dos en créant un déséquilibre des vertèbres lombaires. Bien qu’étant une pathologie courante atteignant les vertèbres lombaires, le lumbago n’est pas anodin. Il peut même s’avérer dangereux pour la colonne vertébrale et nerfs qu’elle abrite. Il est donc essentiel de prendre grand soin de son dos en toutes circonstances…

Sophie Noachovitch
(Validé par le Dr Frédéric Amarger)

Contact utile :

Site de la lombalgie et du mal de dos : www.lombalgie.fr

Ce site est très intéressant, je vous le conseille ! Si vous désirez mieux comprendre l'origine des lombalgies, visitez les rubriques ci-dessous :
Anatomie de la colonne vertébrale
Les composants :
  La vertèbre : corps osseux
  Le disque intervertébral
  Les éléments associés

  Le dos et l'effort
  Position debout
  Position couchée
  Effort des bras

  Vieillissement des structures
  Le disque 
 

Bonne journée à tous et à toutes !!!
0 vote 1 commentaire

Partagez cet article


Réagissez à l'article de PapillonDeJour

ladizz92

, le 19 mars 2009 à 13:11

Coucou, Je passe te souhaiter une bonne journée,et je t'invite a passer sur mon blog si tu t'intéresses au troc,ou simplement pour visiter. Bonne journée


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


D'autres articles pouvant vous intéresser :

Cigarette electronique

Bonsoir ! Devant mes difficultés à tenir mes bonnes résolutions d'arrêter de fumer... Je m'interroge sur l'efficacité de la cigarette electronique, connaissez-vous ? Si oui, qu'en pensez-vous ? http://www.wiki-ecigarette.com/index.php?title=Cigarette_%C3%A9lectronique...

Déformations de la colonne vertébrale

La scoliose est une déformation structurale évolutive de la colonne dans les trois plans de l'espace : • plan frontal (vue de face) : c'est l'incurvation mesurée par l'angle de Cobb, • plan horizontal : c'est la rotation vertébrale qui s'accompagne d'une...

Fil dentaire non-ciré

Bonjour, Aujourd'hui j'aimerais vous demander si quelqu'un sait où on peut trouver du fil dentaire, mais non-ciré ? C'était Oral-b qui faisait ça et apparement, ils ne le font plus...Mais comment peut-on arrêter la fabrication d'une chose comme ça... pour moi c'est un...

Le Ginkgo bilboa, l'arbre aux quarante écus

C'est un arbre élégant, qui défie le temps, c'est d'ailleurs l'arbre le plus vieux du monde. La feuille du ginkgo est très belle, elle a servi de motif décoratif en Chine ancienne. Sa caractéristique, c'est qu'elle est bilobée quand elle est jeune, et ensuite elle...

Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsPapillon de nuitLe Ginkgo bilboa, l'arbre aux quarante écus