twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de MANIKA
[titre de votre blog] - le blog de MANIKA

publié le 6 avril 2012 Divers › Spirituel / culturel
On peut se dire au revoir plusieurs fois
Voilà quelques temps que je ne vous ai pas parlé de mes lectures .... alors pour ce week end de Paques je vous propose :
 On peut se dire au revoir plusieurs fois de David Servan Shreiber.

4ème de couverture :
« Tôt ou tard, il allait revenir. Je connaissais les pronostics de mon cancer. Je pouvais retarder l'échéance, gagner des années, presque l'oublier, mais cette fois c'était "the Big One", comme disent les Californiens qui redoutent un tremblement de terre dévastateur.
Cette rechute m'a amené à me poser les questions les plus graves, peut-être les plus importantes, de ma vie : si je suis rattrapé par la maladie alors que je pense, mange, bouge, respire et vis anticancer, alors que reste-t-il d'Anticancer ?
C'est pour répondre à cette question que j'écris aujourd'hui.
Ce livre est aussi l'occasion, pour moi, de dire au revoir à tous ceux qui ont apprécié mes livres précédents ou qui sont venus m'écouter. Quoiqu'il arrive, j'ai le ferme espoir que cet au revoir ne sera pas le dernier.
On peut se dire au revoir plusieurs fois. »

David Servan-Schreiber

Note de l'éditeur :
Dans un livre court, une centaine de pages, et très personnel, David Servan-Schreiber fait le bilan de son long combat contre le cancer, plusieurs fois victorieux et semé de rechutes. Avec lucidité, et de façon lumineuse, il parle de la douleur, de la peur et du courage face au mal, mais aussi de l’espoir, de la force de vivre, et de ses rêves d’avenir. Écrit par un homme que la maladie atteint mais ne brise pas, ce témoignage poignant évoque la mémoire de Jean-Dominique Bauby et de son Scaphandre dans la manière qu’il a de nous faire aimer la vie en regardant la mort en face.


mon avis :
Ce livre dont le sujet est grave est pourtant plein de vie, d'espoir et de rêves. Il parle de sa maladie avec lucidité mais aussi des rapports avec sa famille, de ses rencontres de son travail et aussi de ses regrets non pour ce qu'il a vécu mais pour ce qu'il ne vivra pas. TRES BEAU TEMOIGNAGE, qui sera un de mes livres de chevet.


Oups quelques soucis de mise en page !!!! désolée

0 vote 8 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de MANIKA

angemarie

, le 6 avril 2012 à 16:12

J'en ai entendu parler et j'ai pas mal de bonnes critiques mais j'ai encore quelques livres à finir ....alors pour plus tard.

Marie1967

, le 6 avril 2012 à 16:18

salut ! je pense que ce livre doit être poignant et passionnant ! bon WE et bisous, Marie

chouetlou59000

, le 6 avril 2012 à 16:49

coucou moi aussi j'en au entendu parler il a l'air super ce livre j'adore ce genre de livre bisou

Doudoune11

, le 6 avril 2012 à 18:05

coucou merci pour c'et avis, il a l'air vraiment intéressant :) bonne soirée

Danaé

, le 7 avril 2012 à 15:15

Bien sûr j'ai lu son dernier livre comme les précédents ! c'était un grand "bonhomme" ! bisous et bon samedi

misstendre21

, le 7 avril 2012 à 15:40

salut
la lecture me manque ..si seulement j avais le temps ..
bisous

mataja

, le 7 avril 2012 à 16:20

Un sacré livre :) merci pour ton commentaire, bisou et bon week end de paques.

loney

, le 7 avril 2012 à 16:26

je ne connais pas mais ca al 'air interessant en plus j'ai l'intention de me commander des bouquins biz


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


D'autres articles pouvant vous intéresser :

rdv culturel #26

Pour commencer mon mandala de la semaine : puis un petit retour sur mes dernières lectures de l'été : Pour commencer un joli coup de coeur pour un roman poétique : la fabrique du monde de Sophie Vander Linden Un petit polar de notre Michel Bussi National : n'oublier jamais pas mon préféré...

Poésie

Bien placés bien choisis quelques mots font une poèsie Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème on sait pas toujours ce qu'on dit lorsque nait la poèsie faut ensuite chercher le thème pour intituler le poème mais d'autres fois on pleure on rit en écrivant la...

RDV Culturel du mercredi #9

on commence comme chaque semaine par le mandala : puis mes lectures des 15 derniers jours : Mercure d'Amélie Nohtomb (dans le cadre du challenge "je lis A N") un bon moment de lecture L'ombre douce de Hoai Huong Nguyen : un joli roman très poétique sur fond de guerre d'indochine Le vent des...

Le coeur en dehors

« Tu sais Charly , il faut aimer dans la vie, beaucoup… Ne jamais avoir peur de trop aimer. C’est ça le courage. Ne sois jamais égoïste avec ton cœur. S’il est rempli d’amour, alors montre-le. Sors le de toi et montre le au monde. Il n’y a pas assez de cœurs courageux. Il n’y a...

Beauté AddictBlogs B.A.Tous les Blogs[titre de votre blog]Le coeur en dehors