twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog d'AmazonEd

publié le 23 septembre 2013 Divers › Spirituel / culturel

La Télékinésie....Non, pas une nouvelle marque de cosmétique Bio, ni de produits miracles de soins anti-rides, anti-capitons (quoique, si j'étais télé-kinésithérapeute...Je vais m'entrainer Bouche cousue !

Cesse de "bablatage" ! Pourquoi un article sur la Télékinésie ?

Tout simplement parce que je participe au concours organisé par

 

lolitarose

Lolitarose

Son Blog


Commençons par la définition !Télékinésie, nom féminin, Sens  Faculté paranormale de pouvoir déplacer un objet par  
la seule pensée ....

Prête à passer le portail, pour rentrer dans le monde du paranormal ...?Photo ajoutée le 23/09/2013 à 14:30

 « La faculté paranormale d’exercer une action directe de la pensée sur la matière » (dictionnaire Larousse)

- Pour le dictionnaire de l’Académie Française, la télékinésie fait partie des phénomènes parapsychiques, c’est-à-dire des « phénomènes psychiques censés révéler des pouvoirs de l’esprit humain dont la science ne pourrait rendre compte ».

D'autres définitions attestent que la télékinésie est la faculté supposée qu’à une personne de déplacer ou faire bouger des objets à distance, sans contact physique, par l’exercice de pouvoirs occultes scientifiquement inexplicables.

Mais réduire le phénomène de télékinésie au simple recours à un pouvoir « occulte » serait injuste.

En effet,  il semble que la télékinésie (appelée aussi psychokinésie) fasse appel au pouvoir inconnu que peut exercer notre esprit, plutôt qu’à un pouvoir extérieur.

Par ailleurs la mention de « pouvoir occulte » revêt la plupart du temps une connotation péjorative, qui porte préjudice à l’étude du phénomène.

Il est néanmoins assez difficile d’apporter la preuve de l’existence d’un véritable phénomène de télékinésie.

De nombreuses études de cas ont été effectuées, mais les sceptiques continuent d’affirmer que ce phénomène n’est que pure invention. A chacun de se faire une opinion…

Voici quelques études de cas très intéressants :

Stanislawa Tomczyk

Née en Pologne au début du 20 ème siècle, Stanislawa attire très vite l’attention des investigateurs des phénomènes paranormaux.

Elle a fait la preuve – à plusieurs reprises – du phénomène de télékinésie, mais seulement sous hypnose.
Dans cet état, elle empruntait une autre personnalité (qu’elle-même appelait « Little Stasia », petite Stasia) et pouvait faire léviter de petits objets en plaçant ses mains des deux côtés de l’objet.

En 1908, le renommé psychologue Julian Ochorowicz a longuement observé et commenté les activités de Stanislawa. Il a noté ainsi qu’elle pouvait déplacer des objets sans les toucher et arrêter les mouvements des aiguilles d’une horloge. Elle pouvait également influencer une roulette de telle manière que les numéros choisis sortaient gagnants de façon répétée, à une fréquence que la chance n’aurait pas pu justifier.

Le Dr. Ochorowicz a noté que les doigts de Stanislawa semblaient envoyer « des rayons » (comme des fils tendus) vers les objets qu’elle essayait de déplacer. Il notait aussi que « lorsque les mains du médium s’éloignent, les rayons s’affinent et finissent par disparaître ».

Uri Geller

Né en 1946, c’est l’un des médiums « autoproclamés » les plus renommés, qui s’est appliqué à démontrer en public l’existence de la psychokinésie.

Ses expériences consistaient essentiellement à plier des cuillères, des fourchettes ou des clés métalliques, à tel point que son nom est devenu (pour ses adeptes) presque synonyme avec l’activité de plier des cuillères.

C’est une personnalité connue pour avoir rendu ces expériences publiques, mais beaucoup de sceptiques l’ont accusé de charlatanisme.

Son succès a été considérable, mais malheureusement pour la communauté scientifique et pour l’étude de ce phénomène, il a toujours refusé de se plier à un protocole scientifique rigoureux afin d’établir la véracité de ses pouvoirs.

Voici comment procéder :

Prenez une cuillère dans une main et concentrez-vous sur elle, tout en répétant mentalement « Je veux que tu te plies sous l’action de ma pensée ». Tout en vous concentrant, passez l’index de l’autre main sur la cuillère, d’un bout à l’autre.

Uri Geller utilisation, lui, une formule encore plus directive : « Plies-toi, plies-toi! « , ou « Je t’ordonne de te plier ! ». 

D’autres exercices proposés par Jean-Pierre Girard (auteur français qui, dès les années ’70 avait démontré ses pouvoirs télé-kinésiques) :

L’expérience du thermomètre

Prenez un thermomètre dans votre main. Refermez bien vos doigts sur l’extrémité qui mesure la température. Une minute plus tard, ouvrez la main et regardez le thermomètre : il devrait indiquer entre 25 et 34°C. Notez cette température.

Puis, refermez à nouveau votre main sur le thermomètre. Mais cette fois-ci, concentrez-vous sur le fait que vous désirez que la température monte (ou descende, peu importe). Ne pensez pas au résultat, pensez uniquement à votre intention et essayez de la transmettre au thermomètre.

Ne vous crispez pas, et ne pensez pas une seule seconde au fait que vous pourriez échouer. Pensez, de la manière la plus convaincue possible « La température augmente. Tu vas te réchauffer » (ou le contraire, si vous souhaitez que la température baisse).

Ouvrez ensuite la main et comparez la température avec le résultat noté précédemment.

Remarque : Si vous faites baisser la température alors que votre intention était de l’augmenter, le résultat est quand-même satisfaisant. Vous avez réussi l’expérience, parce que vous avez provoqué un changement, quel qu’il soit. (Plus tard, avec l’expérience, vous apprendrez à mieux contrôler vos intentions.)

L’expérience de l’aiguille

Prenez un verre à eau ou à vin et remplissez-le d’eau à moitié (3-4 cm de profondeur). Sur la surface de l’eau, mettez ensuite une cuillère à soupe d’huile alimentaire. Celle-ci formera une nappe sur laquelle vous déposerez délicatement une aiguille à coudre.

Par la seule force de votre pensée et de votre intention, essayez de faire bouger l’aiguille (assurez-vous d’abord que le verre n’est pas placé dans un courant d’air ou sur une table bancale).

Si vous réussissez cette première expérience, essayez par la suite d’imposer un sens de rotation à l’aiguille (vers la droite ou vers la gauche).

Remarque : si vous n’y arrivez pas dès les premières tentatives, ne vous découragez pas. Cet exercice demande un peu plus de patience. Pensez également à remplacer votre verre par un verre en plastique, cela semble faciliter l’expérience.

 

Est-elle un don rarissime ?

Ou bien une capacité innée de notre esprit, et dont chacun de nous peut jouir, à condition de la reconnaître et de savoir l’exploiter ? Ce qui est sûr, c’est que la psychokinésie est liée à une utilisation renforcée de notre cerveau droit.

Comme vous le savez déjà, le cerveau est composé de deux hémisphères :
- le cerveau gauche et
- le cerveau droit.

Le cerveau gauche est le siège de l’analyse, de la logique, mais aussi du langage, de la faculté de parler. C’est le pragmatisme, la rigueur, la raison.

Le cerveau droit, lui, est le siège des émotions, de l’affectif, du non-verbal et de la spontanéité. Il abrite le visuel, le rêve, l’artistique, et le symbolique.
Les deux hémisphères ont donc des rôles différents et complémentaires, tout aussi importants les uns que les autres.

Chacun de nous les sollicite de manière alternative, selon les besoins. Mais chacun de nous a une tendance à faire appel à un cerveau plutôt qu’à l’autre (une propension naturelle qui dépend de notre héritage génétique, de notre éducation, etc.)

Eh bien, les personnes connues pour leurs exploits en psychokinésie ont tendance à privilégier l’utilisation du cerveau droit !

Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il suffit de laisser notre côté rêveur et artistique (le cerveau droit) prendre le dessus pour qu’on puisse réaliser des expériences de psychokinésie.

Les enfants, plus « doués » que les adultes ?

Dans la psychokinésie, on peut parler en effet d’une prédominance de l’activité cérébrale droite.

Mais le cerveau gauche doit, lui aussi, donner son accord pour cette activité ! Il ne faut pas que son analyse rationnelle s’oppose à l’expérience qui se déroule. Il faut que le cerveau gauche accepte la possibilité rationnelle que ce phénomène se produise. Ce n’est qu’alors que les deux cerveaux sont en symbiose et que l’expérience peut réussir.

Notre côté « analytique » doit, en quelque sorte, donner son accord pour que nos capacités de télékinésie puissent se manifester.

En d’autres mots, notre côté « rêveur » ne doit pas être bridé, ou inhibé par notre côté « rationnel ».

Voilà pourquoi les enfants semblent souvent plus doués pour la psychokinésie : chez eux, c’est le cerveau droit (rêveur, artistique) qui prédomine. La raison ne s’est pas encore imposée. L’enfant constate qu’il a des capacités télé-kinésiques (qu’il est capable, par exemple, de plier une cuillère avec la seule force de sa pensée) et il trouve cela normal, car il est persuadé que tout est possible dans ce monde. Sa raison ne se révolte pas. Il ne se dit pas « Non, c’est impossible, je dois halluciner… «  L’enfant laisse son cerveau droit travailler en toute liberté. Avec l’accord total du cerveau gauche (la raison). Les conditions idéales sont donc réunies pour que tous les phénomènes liés au « sixième sens », aux capacités « paranormales », notamment la télékinésie puissent se manifester.

Mais qu’en est-il des adultes ?

Il semblerait que nos « dons » télé-kinésiques diminuent en effet au cours des années, sauf chez certaines personnes qui manifestent des capacités hors du commun. Ce qui est intéressant, c’est que nous pouvons tout de même stimuler ces capacités, grâce à des exercices et des « tests » spécifiques…

Ceux qui voudraient s’essayer à la psychokinésie peuvent le faire grâce à la fameuse pyramide en aluminium à bricoler soi-même. Découpez un carré d’une dizaine de centimètres de côté dans du papier d'aluminium. Pliez-le suivant ses diagonales, comme sur l’image, en marquant fortement la pliure. Vous obtiendrez une pyramide sans base que l'on peut placer en équilibre sur la pointe d'une aiguille à tricoter plantée dans une gomme.

 

 

Pyramide
Pyramide

 

 

Avant de commencer l’exercice, veillez à ce qu’il n’y ait aucun courant d’air. Asseyez-vous devant la pyramide en lui intimant mentalement l’ordre de tourner. Si l’on en croit les aficionados de cette technique, il paraît qu’il suffit de se répéter «ça va tourner, je le sais, ça va marcher» pour arriver à la mouvoir avec la force de son esprit…

Et pour finir l'entraînement ....
 

Prendre un dé et se concentrez sur un nombre du dé. Pensez très fort à un nombre et voir le résultat que l'on obtient. Faites cet exercice le nombre de fois que vous voulez et noter ce que vous avez obtenu. 

Si vous obtenez 10% du temps : Ce n'est peut être que du hasard (hasard pur : 16.67%...)
Si vous obtenez 25% : Vous êtes assez bon
Si vous obtenez 50% : Continuez la télékinésie allez y
Si vous obtenez 100% : Vous êtes sur la bonne voie, ne reposez pas sur vos lauriers.

Alors, j'attends vos pourcentage de temps ...Et si parmi vous se cache une télé-kinésithérapeute, j'ai de nombreuses choses à déplacer et virer de mon corps, de mon visage ....Langue tirée

 

0 vote 8 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article d'AmazonEd

kirzy32

, le 23 septembre 2013 à 15:13

Coucou, ben moi ça me rappelle le film glaçant de Brian de Palma, Carrie, brrrr ....
Bisous

Danaé

, le 23 septembre 2013 à 15:43

Hahahaha ! j'adore ton article (et je signe !) sur un sujet qui entre autres me passionne ! Je connais pour avoir fait une stage avec J-P Girard, que je te laisse découvrir....c'est www.girard.fr
Tu as raison peut être pourrait-il faire qqc pour nous ! mdr ! Gros bisous taquins Ed !

amazonEd

, le 23 septembre 2013 à 16:20

Ho oui Carrie ! Heu .....Merci de me l'avoir remise en mémoire ;-)

amazonEd

, le 23 septembre 2013 à 16:22

J'y vais ce soir à tête reposée ;-) On ne sait jamais, puisque l'on ne nous dit pas tout ;-)
Bisoutoudoux jolie Bleuet ...

ninette1984

, le 23 septembre 2013 à 17:50

moi j'adore les trucs paranormaux et forcément la télékinésie en fait parti biz +1

amazonEd

, le 23 septembre 2013 à 18:44

Merci ma belle ;-) et un autre point commun, tout ce qui fait partie de l'étrange, du paranormal m'attire aussi beaucoup :-)

amazonEd

, le 23 septembre 2013 à 20:09

;-) donc pas de hasard, que des rendez-vous ....

sincapu

, le 27 novembre 2014 à 19:57

aaah j'adore, super article bon même si je connais deja la télékinésie ^^ je suis empathe ...


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


D'autres articles pouvant vous intéresser :

Je suis Charlie ....

Journée de deuil national ... Mon blog lui aussi sera en deuil. Cette atrocité m'a tellement secouée, comme beaucoup, comme chacun d’entre nous, je ne peux pas te parlé de produits, d'avis, de ce que le père Noël à déposé au pied de mon sapin, des concours gagnés et des lots reçus...

Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsSois belle & T"es toi !Je suis Charlie ....