twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Les Testeuses Hellocoton Mon compte
Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de Cieldazur

publié le 9 août 2013 Beauté › Général
UNE SACREE BONNE FEMME

Passer son permis de conduire à 90 ans et faire renouveler son passeport à 100ans ? Presque banal quand on s’appelle Alexandra David-Neel !!

Pendant toute sa vie elle à défié les conventions de son milieu et exploré des espaces inconnus. Le gout de l’aventure elle le savoure dès l’enfance et manifeste un besoin irrépressible de liberté. A 36 ans elle a déjà été journaliste ; rédigé un magazine anarchiste, voyagé aux Indes, étudié le sanskrit et le tibétain, été cantatrice sur toutes les scènes d’Europe et d’indochine. En 1904, elle épouse un ingénieur français Philippe Neel. Mais son mari a beau organiser des croisières au large de l’ Afrique et des expéditions dans le désert, Alexandra étouffe, déprime. Un voyage d’études en Asie, lui redonne toute son énergie. Elle devait partir 18 mois elle reviendra 14 ans plus tard. Sa fortune personnelle lui en donne les moyens, son mari devra se contenter de lettres qui composeront plus tard un livre passionnant. Elle commence par Ceylan, elle s’y plonge dans une forme de boudhisme pratiqué en Asie du sud-est. Puis elle découvre l’Inde du sud, le système des castes ; la foule , l’oppresse elle gagne alors les royaumes de l’Himalaya. Au Sikim elle  se lie d’amitié avec le prince héritier , rencontre le prédecesseur du dalai_lama. Elle vit alors deux ans de retraite et d’initiation lamaique. En 1916, des incursions sans autorisation la font expulser par les britanniques. Départ pour la Birmanie, le Japon, la Corée et la Chine. Elle y traverse le désert de Gobi, la Mongolie et passe trois ans dans un monastère tibétain de kunbun. Tenace elle retourne au Tibet 7 ans après, au terme d’une odyssée de milliers de kms qu’elle et Yongden, son fils adoptif, parcoureront à pied dans la neige, déguisés en pélerins. A 56 ans Alexandra devient la première femme à découvrir Lhassa.

0 vote 10 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de Cieldazur

natanya

, le 9 août 2013 à 16:44

Belle histoire! Bisous!

chouetlou59000

, le 9 août 2013 à 17:45

coucou quel beau ciel, je reve de voir sa un jour, un beauté de la nature merci a toi

chouchousudiste

, le 9 août 2013 à 17:48

coucou une très belle histoire!! bonne soirée biz

angemarie

, le 9 août 2013 à 18:18

Oui sacrée bonne femme , en effet , une belle vie de découvertes , bisous

manon4

, le 9 août 2013 à 18:33

Et bien une sacrée femme celle là!
bisou

Aunam

, le 9 août 2013 à 20:27

Coucou comme quoi il nya a pas d'âge pour entreprendre bises

titade

, le 9 août 2013 à 20:49

pourquoi être étonné ?
Elle a le droit de vivre comme les autres ...

jodanelle

, le 9 août 2013 à 22:56

une grande aventurière, bisous

biatrice

, le 10 août 2013 à 11:01

cc! quelle histoire et quel personnage!!
(ton lot part fin août par la marque!)
plein de bisous passe un bon samedi et à bientôt j'espère! new concours chez moi si pas encore joué! kiss +1

cieldazur

, le 10 août 2013 à 14:42

Alexandra fut une femme hors normes qui justement n'a pas vécu comme tu dis " comme les autres" une grande voyageuse dans le sens noble du terme......


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous !

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires


D'autres articles pouvant vous intéresser :

Des cheveux brillants

Pour donner de l’'éclat à la couleur de vos cheveux, misez sur les thés ! si vos cheveux sont chatain moyen ou foncé, utilisez du thé noir. Les nuances blondes seront plus lumineuses grâce à la tisane de camomille et les rousses avec de la tisane d’'hibiscus. Faire infuser 3 à 5 sachets...

ENGRAIS VERT

Semez un engrais vert (moutarde, luzerne, phacélie. ..) sur les rangs de légumes qui se libèrent : Ces plantes vont permettre de ne pas laisser le sol nu, tout en constituant une réserve de nutriments pour les prochaines cultures

UN FILM MAGNIFIQUE

L homme qui mumurait à l'oreille des chevaux C'est un peu comme sur la route de Madisson, des phénomenes de libraire et cinématographiques des annees 1990, qui nous subliement un robert redford. Ce cinquieme film de Redford raconte l' histoire d un chuchoteur qui sait toucher le cœur des...

Beauté AddictBlogs B.A.Tous les BlogsCIELDAZURUN FILM MAGNIFIQUE