Vous êtes sur la partie communautaire de Beauté Addict : Le Blog de MadameBisous
[titre de votre blog] - le blog de MadameBisous

publié le 8 décembre 2016 Beauté › Tatouages

La première fois que j’ai franchi le salon de tatouage, ce n’était pas pour moi, c’était pour accompagner une amie, il y a 3 ans.

Inutile de préciser qu’à cette époque-là, j’étais plutôt très réticente à l’idée de me prendre une aiguille qui se promènerait dans ma peau pendant plusieurs heures.

J’étais aussi très effrayée par l’idée qu’un tatouage, c’est définitif ! On ne peut pas vraiment se permettre de s’en lasser…

L’amie en question souhaitait se faire tatouer un tatouage d’un format assez conséquent dans le dos.

Je me souviens de l’odeur aseptisée, de la taille des aiguilles, du visage crispé qui criait « ô douleur » de mon amie qui se faisait charcuter, de sa peau rouge vif qui sanguinolait un petit peu par endroits…

Et bizarrement, je ne saurais pas dire pourquoi, ça m’a attirée. (non non, je n’ai aucune tendance sado-maso pourtant, promis…)

Moins d’un an plus tard, c’est donc moi, toute seule (question de stress) qui ai franchi le pas, après plusieurs mois de profonde réflexion et de recherches sur internet ou dans des livres spécialisés sur le sujet.

J’avais déjà une idée assez précise du motif que je souhaitais, ainsi que l’endroit de mon corps où il se trouverait.

J’ai donc écumé plusieurs salons dans la ville où j’habite.

A propos de ça…

Je vous recommande fortement d’avoir un bon feeling avec le tatoueur qui va vous tatouer. C’est très très important. Pourquoi ? Parce que déjà vous allez discuter avec lui de votre dessin. C’est lui qui va vous l’arranger, le redessiner et vous le graver dans la peau pour la vie. Il faut qu’il y ait une compréhension de sa part et de la vôtre. Et si je dis ça, c’est parce que le premier salon dans lequel je suis entrée, je suis tombée sur un con. Oui, un con.  Le gars vous fait bien sentir que vous dérangez,

Il vous coupe la parole toutes les 2 secondes, il vous répond froidement que « bah non ça fait pas mal un tatouage, c’est comme une épilation ! »

 WTF ????

Je ne vais pas vous mentir. C’est PIRE qu’une épilation, ça dépend des endroits où on vous tatoue, mais généralement, ça ne fait pas du bien.

Bref.

J’ai quelques conseils à vous donner:

  • Prenez tout votre temps pour choisir votre tatouage. Si vous changez d’avis, considérez que vous n’êtes pas prêt(e). Une fois que le tatouage est fait, vous le verrez tous les jours, et là…j’espère pour vous que vous ne vous en lasserez pas.
  • Surtout, ne faites pas de tatouage pour la MODE. De nos jours, on voit bien que de plus en plus de gens se font tatouer, et pour certains, c’est juste comme ça, pour le fun, pour la mode.c'est le meilleur moyen de s'en lasser.
  • Vérifiez bien que les aiguilles soient stériles : sorties d’un emballage et jetées juste après utilisation
  • La caution : oui, il y a une majorité de tatoueurs qui vont vous en demander une : c’est une avance de minimum 50€, que vous allez devoir donner pour bloquer la date et pour le tatoueur qui aura travaillé sur votre dessin (le temps, c’est de l’argent ! et ouais !) donc considérez que c’est NORMAL.
  • Je vous déconseille fortement de consommer de l’aspirine ou de l’alcool durant les 24 heures précédant le tatouage. Cela fluidifie le sang et risque d'augmenter les saignements lors du tatouage, ce qui peut gêner le tatoueur et favoriser des infections !

Le tatouage c’est un symbole personnel, un souvenir,

une part de soi-même qu’on choisit de graver.

Je vous raconte mon expérience, ça vous dit ?

  • D’abord, la prise de rendez-vous, une fois que j’ai trouvé le bon salon de tatouage :

On a discuté pendant un moment de la taille, du contenu du dessin, la couleur. J’avais apporté des modèles trouvés sur internet, la dessinatrice m’a personnalisé le motif.

  • Le jour du rendez-vous, il faut arriver détendue, avec des vêtements confortables et qui ne serrent pas (selon l’endroit). Pour mon premier tatouage, j’avais choisi l’avant-bras. Ça picotait beaucoup au niveau du coude, mais après c’était assez supportable.

Le tatoueur m’a bien mise en condition, m’a montré tout ce qu’il faisait et m’a expliqué le déroulement de la séance :

  • Le motif de mon tattoo avait été transposé sur un décalcomanie qu’il a collé sur ma peau pour avoir le tracé du dessin.
  • Avant ça, il m’a désinfecté la peau soigneusement et bien choisi l’endroit précis où tatouer en évitant les grains de beauté, boutons ou cicatrices.

45 minutes plus tard, j’étais tatouée ! Je me souviens avoir ressenti une telle joie et en même temps une grande fatigue.

En effet, la douleur libère des endorphines.

J’ai dormi pendant quelques heures après la séance, puis au fur et à mesure je m’y suis habituée.

  • Le tatoueur a posé une compresse d’eau bien fraiche sur le tattoo tout chaud pour calmer la peau, puis désinfecté avant de l’envelopper de cellophane.
  • Il faut répéter ce procédé durant 4-5 jours, et ne surtout pas s’exposer au soleil !
  • De plus, le tatoueur m’a conseillé la crème Bepanthen qui aide à la cicatrisation. A chaque tatouage que j’ai fait ensuite j’en ai appliqué et je n’ai jamais eu de problème.

Par la suite j’ai fait d’autres tatouages. Un dans la nuque, puis un au poignet.J’aimerais en faire un sur la clavicule depuis quelques temps et j’ai trouvé le motif, alors je pense que ça va bientôt se faire.

 J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a apporté quelque chose. Pour celles qui voudraient un tatouage, gardez bien à l’esprit qu’un tatouage c’est pour la vie. Pensez aussi à l’emploi. Ce n’est pas encore bien accepté partout (en France du moins…) et cela peut-être un frein pour l’embauche. Enfin, pensez qu’un tatouage vient du tahitien tatau, qui signifie marquer, dessiner ou frapper et dérive de l'expression « Ta-atouas ». La racine du mot, ta signifie « dessin » et atua signifie « esprit, dieu »

Comme dirait mon tatoueur Ted, la douleur part, et le souvenir reste.

 Photo ajoutée le 08/12/2016 à 12:31

6 votes 6 commentaires

Partagez cet article


Réagissez à l'article de MadameBisous

Meili

, le 8 décembre 2016 à 13:06

Bonjour, il faut bien réfléchir, mais je n'aime pas sur moi, mais ça ne m'empêche d'admirer certains, cependant on voit trop de tatouages complètement ridicules et très mal dessinés ♥ biz

Mariie33

, le 8 décembre 2016 à 13:47

Bonjour,
Super ton article :) J'ai mis plusieurs années à faire le premier mais depuis j'en ai fais deux autres. Passe une bonne journée

AliasMorticia

, le 8 décembre 2016 à 14:58

Bonjour!
Très bon article. J'ai trois tatouages et j'avoue que je ne vais pas m'en arrêter là.
Comme tu le dis si bien, j'ai un bon feeling avec mon tatoueur ^^
Bises et belle journée

manon4

, le 8 décembre 2016 à 16:39

je n'ai pas de tatouages , j'ai souvent eu envie et au final je ne regrette pas de ne pas en avoir fait pour le moment ,peut être plus tard ;) bisous

jodanelle

, le 8 décembre 2016 à 21:38

merci pour ton récit et ton expérience je ne suis pas tentée, bisous bonne soirée

Bettychoice

, le 9 décembre 2016 à 02:57

Je pens m'en faire un prochainement :)
bisous


Si vous avez un compte Addict, connectez-vous :

Identifiant

Mot de passe

Sinon, utilisez simplement le formulaire ci-dessous pour déposer votre commentaire :

Votre pseudo *

URL de votre site ou blog

Votre commentaire *

Afficher les commentaires

je me présente...

Bonjour! Je m'appelle Marion J'ai 26 ans Je vis dans le sud je suis en couple depuis 4 mois je suis amoureuse et comblée je suis coquette j'aime changer de tête assez souvent j'aime beaucoup l'art, la littérature, le cinéma, la musique... J'adore tester des nouveautés et prendre soin de moi...
Beauté AddictBlogs B.A.Tous les Blogs

[titre de votre blog]